Echo de la réunion du CDVL du 6/11 par Michel Leyvastre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Echo de la réunion du CDVL du 6/11 par Michel Leyvastre.

Message par Admin le Mar 7 Nov 2017 - 17:50

Salut à tous.
Ce compte rendu n’est pas officiel ; Nicolas Siard le fera surement de son côté.
Ce qui suit n’engage que moi
Tout d’abord je voulais vous faire part du mal-être de Nicolas Honde qui se sent critiqué et par des volants et  par des habitants de St Jean.
Je me fais son avocat
Il a fait et fait encore beaucoup pour ce site : réfection du chemin et, très bientôt agrandissement du déco, liaisons avec la mairie et la FFVL etc. La critique est aisée …
Bien que le Pioupiou nous divise, (ce qui n’est plus pour moi d’actualité), j’aimerais tant qu’il nous invite aux négociations sur le droit de passage du parking au déco et qu’il ne nous mette pas devant le fait accompli pour les travaux, le chemin, le déco… J’apprécie l’homme.
Conscient du surnombre généré par sa structure : 4 élèves ont poursuivi, il se rend à l’évidence que ce n’est que le début, que les écoles alentour ont fait une très belle saison et que nous serons comme partout ailleurs de plus en plus nombreux. Ce n’est pas pour autant que son école me gêne, elle m’arrange plutôt : fusible,  navettes, conseils, on ne peut que s’en réjouir.
Le problème n’est pas l’école ni les biplaces.
Les premières années de vol sur St Jean nous étions une attraction pour les habitants, maintenant et pour l’ensemble des autochtones nous sommes des envahisseurs.
Leur quiétude s’en va quand souffle l’ouest, la placette qui tient lieu de parking est monopolisée et il semblerait que ça les horripile.
Conciliants nous le sommes..
C’est pourquoi dorénavant nous nous garerons à proximité du crucifix au fond de l’atterrissage le long de la route, en épis, même si le parking est vide.
Nous serons respectueux des règles de survol des habitations (> 300 m) surtout des maisons bordant l’atéro.
Des panneaux d’information sont prévus : conseils d’approche, signalisation des zones interdites, parking autorisé, fléchage du sentier de montée.
Il nous faut agir dans ce sens, avant qu’une pétition (qui nous pend au nez) n’ait pour conséquence la confiscation de notre terrain de jeu préféré.
Je vous ai tout dit, avec mes mots, mon français particulier, mon orthographe parfois approximative…
et ce post n’attend pas de commentaire sur le sujet.
Amicalement,
Michel

Admin
Admin

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 11/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://vaucluse-parapente.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum